En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour mesurer la fréquentation de nos services afin de les améliorer.
Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies

Un geste pour la planète

Par sa nature même, le transport public de voyageurs est au cœur de la problématique du développement durable. Dans la continuité de ses missions de service public, Keolis Vesoul concilie efficacité économique, équilibre social et protection de l’environnement.          
 
4 axes prioritaires sont développés par Keolis Vesoul pour le réseau Vbus :

  • Économiser l'énergie pour émettre moins de gaz à effet de serre en choisissant des matériels et énergies les moins polluants, en sensibilisant le personnel, clients et prestataires aux économies d'énergie et en participant au changement de mentalité en termes de déplacements.

 

  • Réduire l’empreinte environnementale par la mise en place d'un système de management environnemental basé sur les normes ISO 14 001, par la diminution de la consommation d'eau (arrosage, nettoyage de véhicules...), par la maitriser des risques environnementaux et la prévention des pollutions, par l’optimisation du recyclage des déchets, par la garantie du respect des obligations réglementaires. …par la sensibilisation de l’ensemble du personnel sur ces points.

 

  • Sensibiliser les citoyens à l'occasion de la semaine du développement durable, la journée du transport public à utiliser les transports en communs.

 

  • Créer du lien social entre les territoires et les générations (interventions en milieu scolaire pour sensibiliser les élèves à l’utilisation du bus et aux comportements responsables, collaboration avec les acteurs concernés par la sécurité en ville, participation à la vie de la cité en facilitant l’accès aux événements locaux culturels, sportifs…, implication pour l’insertion professionnelle)

Les transports publics ne contribuent qu’à 1 % de la pollution atmosphérique. Privilégier les transports en commun et délaisser la voiture permet de réduire l’émission de particules polluantes.

En heure de pointe, un bus en milieu urbain :  

  • transporte 70 personnes, soit l’équivalent de 54 voitures,      
  • consomme 7 fois moins d’énergie par personne transportée que la voiture, 
  • occupe 20 fois moins d’espace.

Un kilomètre effectué sur le  réseau n’émet pas plus de 120 grammes de CO2.